Comment se créer un revenu complémentaire en 13 étapes ?

Vaste question, qui en fait rêver plus d’un !! Je vous fais ici un résumé des informations que j’ai retenue de mes recherches et que j’applique à l’heure actuelle sur un service que j’essaye de lancer…

1. Trouver les idées !

  1. On va en premier lieu, sélectionner les idées réalisables en accord avec le temps, l’argent et les compétences dont on dispose. Par exemple, dans mon cas, si j’ai envie de faire une pisciculture parce que j’ai une passion pour les carpes japonaises ça risque d’être compliqué ! Tandis que si je décide de proposer des formations en développement web, j’aurais déjà plus de chances d’y arriver.
  2. La rentabilité est un point important également car si on a du mal à expliquer le bénéfice de notre produit aux clients potentiel, c’est probablement une fausse bonne idée 😉
  3. Est-ce que mon offre est pertinente ? Cela doit résoudre une problématique client !

On va donc rester concentré sur ces 3 points clés en ayant une bonne vision de comment passer de l’idée au plan d’action rapidement !

Quelques exemples d’idées (par uniquement liées à l’informatique) :
Vendre ses fabrications sur etsy, créer un livre, créer un service payant, proposer des formations en ligne, créer des podcasts ou des vidéos avec du contenu publicitaire ou carrément la promotion d’un produit en affiliation, etc…

2. Bien choisir l’idée !

Comment savoir que l’idée que l’on choisi est la bonne ? On va essayer de répondre à quelques questions qui devrait nous aider à « choisir judicieusement » en pesant le pour et le contre.

  1. Quelles opportunités offre mon idée et suis-je le/la seul(e) dans ce secteur ?
  2. Quels sont les challenges majeurs à surmonter pour y arriver, y a-t il des obstacles ?
  3. Quelles sont les étapes pour lancer mon projet ?
  4. Combien cela va-t-il me couter ?
  5. Comment concrétiser ma première vente ?
  6. Quel serait le scénario idéal ?
  7. Quel serait le scénario catastrophe ?
  8. Quel serait le bénéfice potentiel optimiste et pessimiste ?

On peut s’aider avec un tableau du type suivant :

Faible Moyen Fort
Faisabilité (1)  x
Rentabilité (2)  x
Persuasion (3)  x
Efficacité (4)  x
Motivation (5)  x
  1. En terme d’actions à réaliser pour transformer l’idée
  2. Possibilité de gagner rapidement, avec récurrence et passivement
  3. Bonne idée au bon moment ?
  4. Facilité à mettre en place
  5. A quel point l’idée nous passionne

3. Comparer les offres similaires / concurrentes !

Rechercher et visiter les sites qui proposent un service similaire, de cette façon, on pourra obtenir des informations décisives pour nous permettre de proposer un service qui fait la différence 🙂

Offre_concurrente

 

Le but étant bien d’identifier les avantages et les points faibles des concurrents afin de dégager les améliorations possibles qui nous permettrons de nous démarquer.

4. Imaginer le client idéal !

On va transformer l’idée en offre en la proposant à un client idéal imaginé et dont on dresse le profil en se posant 3 questions clés :

  1. Qui est-il ?
  2. Quels sont ses problèmes ?
  3. De quoi a-t-il besoin ?

On va lui écrire un texte explicatif en quoi notre offre peut l’aider à résoudre son ou ses problèmes.

5. Transformer l’idée en offre !

On va transformer notre idée en vrai produit commercialisable en 5 étapes :

  1. PROMESSE – Résumer en une punch line comment notre produit ou service va changer la vie de notre client ?
  2. PITCH – Pourquoi s’inscrire ou acheter maintenant ?
  3. PRIX – Combien ça va couter d’acheter le produit ou service ?
  4. DESCRIPTION – Rédaction du détail de l’offre.
  5. APPEL à L’ACTION – Définir la première action du bouton (Inscrivez-vous, Achetez maintenant -50% etc…).

Quels conseils pour la rédaction de l’offre

  • Écrire à la première personne, pas à un groupe
  • Aller à l’essentiel
  • Utiliser des chiffre pour prouver par A + B de l’efficacité du produit / service
  • Rester dans un registre positif (émotions positives)
  • Utiliser des témoignages (La preuve sociale renforce la confiance)
  • Créer son histoire (Pourquoi, qu’est-ce qui nous a inspiré etc… pour la page « A Propos » du site)

6. Et la logistique, ça se passe comment ?

On va rester efficace en se focalisant sur la pertinence et la rentabilité plutôt que sur des points de détails. On va du coup, essayer de se faciliter la vie en :

  • Utilisant un compte bancaire dédié, ne pas prendre de débit différé et facturer rapidement (la plus part du temps c’est gratuit si l’on reste dans la même banque que notre banque personnelle)
  • Gardant au moins 30% des revenus pour les impôts et les frais liés à une petite entreprise (personnellement, j’ai gardé 35% et tout s’est bien passé)
  • Choisissant la structure juridique la plus simple pour commencer, il sera toujours temps de changer si besoin (au début j’étais en Auto-entrepreneur puis je suis passée en EIRL)
  • Suivant les revenus et dépenses régulièrement (pour savoir où on va et réajuster au plus vite si besoin)
  • Utilisant un espace de travail dédié (par exemple, j’avais pris un bureau en co-working pour moins de 150€ par mois).
  • Transférant à date fixe une partie des bénéfices sur notre compte personnel (comme un salaire quoi…)

7. Définir le prix !

Ah la difficile question du prix ! Le but étant de mettre le prix suffisamment bas pour ne pas perdre de client et suffisamment élevé pour gagner de l’argent. Pour un produit, cela dépendra aussi du volume de vente par exemple. Pour un service, l’idéal étant que le revenu horaire soit supérieur à notre salaire, par exemple, pour une formation de 2 jours via le web, à raison de 6 heures de formation par jour on compterait au moins 200€ la journée.

8. La TODO List !

On va définir une liste d’actions priorisés pour démarrer l’activité, par exemple :

  • Site internet
  • Présence sur les réseaux sociaux
  • Outils de planning
  • Solution de paiement
  • Facturation (avance, livraison etc…)
  • Contrats (mettre les CGU au clair)

9. Tester et optimiser le processus de vente

On va vérifier toutes les étapes en jouant nous-même le rôle du client (écrire en amont les scénarios possibles).

Pour optimiser notre business, on va essayer d’automatiser un maximum d’actions afin de pouvoir, par la suite, enrichir notre offre.

10. Commercialiser l’offre !

Lancer une version BETA ! Yes ça fait peur mais on sort une version bêta et pendant le lancement on continue à travailler sur le produit / service final ! De cette façon, on commencera à avoir des statistiques et retour client très précieux pour affiner et améliorer notre offre.

Promouvoir, si possible de façon naturelle. On va donc communiquer sur les avantages de notre produit en gardant à l’esprit de toujours penser à ce que veulent les clients et pourquoi.

11. Affiner la promotion !

On va essayer de faire recommander nos produits ou services par des experts dans le domaine, des figures d’autorité lié à notre offre et sans oublier par nos premiers clients qui pourraient rédiger des avis sur notre offre 🙂

On va revoir, mettre en pratique et tester les différentes versions créées lors de l’étape de transformation de l’idée en offre et ajuster au besoin.

12. Une offre promotionnelle !

C’est un outils puissant qui permet de booster les ventes, donc profitons-en !

  • Remises et ventes flash
  • Réduction sur la prochaines commande
  • Parrainage et programme de fidélité
  • Échantillons gratuits, kits d’essai …
  • Limite de temps
  • Etc …

Dans un premier temps, on visera 100€ par mois de revenu complémentaire car si on réussi à générer une première somme régulièrement (et en mode automatique), on devrait réussir à multiplier ce revenu.

13. Évaluation des résultats !

Les résultats sont vraiment mauvais, Arff, on va limiter les pertes et passer à autre chose en se félicitant tout de même pour l’expérience gagnée et de s’être lancé dans l’aventure !

Les résultats sont mitigés… Il faut peut-être retravailler l’offre 🙂

Tout s’est bien passé, les premiers euros arrivent ? Très bien, on fête ça et on continue sur notre lancée 🙂

  • Comment automatiser
  • Augmenter le prix
  • Étoffer l’offre

A nous la liberté ? Aller, on essaye !!!!

Vous aimez mes articles ? Offrez-moi un café !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *