Les 6 principes STEPPS de Jonah Berger pour créer du contenu viral

En cherchant à améliorer du contenu vidéo, je suis tombée sur un extrait du livre « Contagious » de Jonah Berger expliquant ce qu’il appelle le « STEPPS » qui contribue à faire que le contenu ou produit sera plus viral qu’un autre. Souvent, une partie de ces principes sont utilisés par le service marketing des grandes marques.

Social Currency

Concrètement, on va faire en sorte que le contenu mette en valeur, flatte l’égo, des gens. Sur facebook par exemple, les gens aiment bien partager leurs statistiques sportives comme pour freeletics, ça les met en valeur et la marque s’y retrouve puisque du coup ils sont cités lors du partager de sa séance via son mobile sur les réseaux.

Trigger

C’est qu’on fait en sorte de déclencher chez les gens la pensée au produit par une habitude ou un objet du quotidien lié. Pour l’exemple,tout le monde se souvient des pubs de chewing-gum pour arrêter les attaques acides après les repas. Et bien le but, est d’associer la fin du repas avec un chewing-gum freedent ! Quand vous finissez votre repas, vous aurez plus tendance à penser à un freedent que si le produit n’était pas associé à une action de la vie courante !

Emotional

Les sentiments de compassion et d’appartenance sont indissociables de l’émotionnel. Créer des émotions va mobiliser plus facilement les gens, ce sont des leviers très puissants. Les plus porteurs sont l’inspiration, l’humour et la colère. D’ailleurs, les contenus les plus partagés sur facebook, twitter et autres réseaux sociaux sont bien des contenus déclenchant directement l’une de ces 3 émotions.

Public

Lorsqu’on va essayer de créer un sentiment d’attachement de la part des gens, de notre audience. Cela va créer un sentiment d’appartenance notamment qui va faire que les gens vont potentiellement plus s’investir autour du contenu ou du produit. On peut faire le rapprochement avec les plateformes de crowdfunding comme ulule en France ou kick-starter.

Practical value

Typiquement, c’est l’idée de la bonne affaire, du bon plan. Et tout le monde à envie de partager un bon plan, quelque chose qui nous a vraiment apporté de la valeur et ça peut aller d’un tarif réduit à un contenu inspirant. Là encore on peut faire le rapprochement avec des sites biens connus comme groupon et ventes privées par exemple…

Stories

Raconter une histoire… Son histoire, celle de son produit ou plus précisément de sa relation avec le produit fonctionne bien mieux qu’un argumentaire de vente classique par ce qu’on va jouer sur l’émotionnel. Juste, il faut s’assurer que l’histoire ne puisse pas être racontée sans citer le produit ou la marque ! Sur YouTube, on voit pas mal de chaines qui ont démarrées sur ce principe, par exemple, Tibo InShape à commencé sa chaine en montrant les transformations physiques de personnes en sur-poids ou l’inverse et aujourd’hui il est à plus de 5 millions d’abonnées ! Les sandwichs subway ont également joué là dessus avec l’histoire d’un homme qui aurait perdu 100 kilos en mangeant 2 sandwichs par jour…

En bref, l’idée n’est plus de délivrer un contenu ou produit comme ça mais avec une histoire, une émotion qui lui est associé pour donner envie aux gens de partager, pour mieux retenir le contenu, pour gagner plus d’investissement de la part de son audience.

 

Vous aimez mes articles ? Offrez-moi un café !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *